Le Béton atout de nos territoires

Médiathèque

Mieux protéger la planète > Limiter l'impact de la sociétés sur les milieux naturels > Les ouvrages au service de la biodiversité, de la faune et de la transparence hydraulique

Mieux protéger la planète Limiter l'impact de la sociétés sur les milieux naturels

Les ouvrages au service de la biodiversité, de la faune et de la transparence hydraulique

La problématique :

La multiplication des axes de transports, l’artificialisation de vastes étendues générée par la construction des villes et des grandes infrastructures, la pollution et l’aménagement de cours d’eau, mettent en péril les communications nécessaires à la biodiversité. Il est impératif de maintenir ou rétablir des continuités écologiques dans les villes et au sein des territoires.
De nombreux ouvrages linéaires routes et voies ferrées découpent le territoire et constituent des obstacles infranchissables pour de nombreuses espèces animales. Leur aire de déplacement en est réduite, avec des conséquences sur leur alimentation, leur reproduction et leur développement. Un territoire découpé voit sa richesse biologique amoindrie.
La continuité écologique d’un cours d’eau (définie comme la libre circulation des organismes vivants et leur accès aux zones indispensables à leur reproduction, leur croissance, leur alimentation ou leur abri, le bon déroulement du transport naturel des sédiments ainsi que le bon fonctionnement des réservoirs biologiques) doit être préservée pour assurer la sauvegarde de la biodiversité.
La loi Grenelle 1 (article 29) fixe des objectifs ambitieux de rétablissement des continuités. « …atteindre ou conserver, d’ici 2015, le bon état écologique ou le bon potentiel pour les masse d’eau superficielles ; en particulier l’aménagement des obstacles les plus problématiques pour la migration des poissons sera mis à l’étude ».
Les engagements du Grenelle de la mer, sur la qualité des eaux marines prévoient (Engagement n°69) : Parallèlement à l’instauration de la trame verte et bleue du Grenelle de l’Environnement, instaurer une « trame bleu marine ». Les continuités écologiques doivent être restaurées là où elles sont nécessaires, entre la terre et la mer, mais aussi au sein du milieu marin, quand des équipements ou l’appauvrissement du milieu les compromet.


Les solutions techniques :

Les trames verte et bleue
La trame verte est un outil d’aménagement du territoire, constituée de grands ensembles naturels et de corridors de biodiversité les reliant ou servant d’espaces tampons. Elle est complétée par une trame bleue formée des cours d’eau et masses d’eau et des bandes végétalisées généralisées le long de ces cours et masses d’eau. Les trames verte et bleue permettent de créer une continuité territoriale de la biodiversité.
La lutte contre la fragmentation des territoires
Pour lutter contre la fragmentation des territoires, il faut rétablir des continuités, ou les ménager dès la construction d’un ouvrage nouveau. On aménage donc des passages à faune, dont la conception et la réalisation doivent prendre en compte les spécificités du lieu et des espèces concernées. Ces ouvrages sont construits soit dans les remblais et en souterrain, soit en passages supérieurs, comme des ponts dédiés à la vie sauvage.
La transparence hydraulique
Des ouvrages hydrauliques assurent les rétablissements hydrauliques et l’écoulement des eaux de part et d’autres des remblais routiers ou ferroviaires.
La continuité écologique des cours d’eau
La restauration de la continuité écologique des cours d’eau est une des conditions pour atteindre le bon état des eaux et protéger la biodiversité. Il faut permettre aux cycles naturels des poissons, notamment pour leur reproduction, de se réaliser sans obstacle
La création d’espaces de vie
Il s’agit de préserver les milieux en bon état, et de réhabiliter les milieux dégradés en créant des espaces de vie pour la biodiversité.

21 paroles d'experts pour lutter contre le changement climatique, favoriser, restaurer et préserver la biodiversité dans les aménagements urbains


La lutte contre le changement climatique et la sauvegarde de la biodiversité sont les défis majeurs à relever dans un monde en pleine mutation.

L’aménagement de la ville qui devient monde  est par essence même un laboratoire du partage : partage entre les hommes évidemment, mais surtout partage de l’espace urbain avec la biodiversité.

L’organisation de la ville nous offre une opportunité extraordinaire d’inverser la tendance encore récente de passivité en retrouvant une attitude active de création de richesse biologique : c’est en lui rendant sa place au sein de la ville, que nous pourrons renouer avec la nature pour mieux la préserver, et par là même mieux nous préserver

21 experts, scientifiques, urbanistes, élus, chercheurs et architectes nous livrent leurs réflexions pour nous aider à créer et inventer de nouveaux « modes de ville et modes de vie ».  

> Livre numérique "21 paroles d'experts pour lutter contre le changement climatique, favoriser, restaurer et préserver la biodiversité dans les aménagements urbains".
 

Les solutions techniques bétons :


Bâtiments :

Les toitures végétalisées, outre la gestion des eaux de pluie, permettent le développement de la biodiversité.

 

Documents techniques :

Guide pratique Bâtiment B 54 « Le BPE en maison individuelle et petit collectif », page 43
Diaporama "Guide pratique bâtiment"
> Diaporama « Maison individuelle »
> Solutions béton « Béton et biodiversité : une complicité à découvrir », hors-série
> Colloque toiture terrasse - Paris 21 septembre 2015 : le best off
> Eco-urbanismes les 7 propositions du BPE
 

Route :

Les chaussées bétons contribuent à la gestion des eaux de ruissellement en milieux urbain et rural.

 

Documents techniques :

> B 66 « Ouvrages en béton pour l'exploitation agricole et les aménagements ruraux », chapitre 6
> T 50 « Voiries et aménagements urbains en béton - Dimensionnement »
> T 51 « Voiries et aménagements urbains en béton – Mise en œuvre »
> T 52 « Voiries et aménagements urbains en béton – CCTP type »
> T 53 « Espaces urbains en béton désactivé »
> T 57 « Voiries et aménagements urbains en béton - Revêtement et structures réservoir »
> Diaporama « Ouvrages durables en milieu rural : les solutions béton »
> Vidéo « Béton en milieu rural »
> Info BPE, Dossier « Concours Rural », n° 5, janvier 2011
> Guide pratique pompage du béton
Diaporama "Guide pratique pompage du béton"
> Eco-urbanismes les 7 propositions du BPE
 


Génie civil :

Biodiversité :
De nombreux ouvrages de franchissement devront donc construits au cours des prochaines années en particulier les passes à poissons en béton. Ce sont des équipements destinés à accompagner les poissons dans leur remontée du courant, adaptés aux caractéristiques de chaque espèce. Le principe des dispositifs de franchissement consiste à attirer les migrateurs en un point déterminé du cours d'eau à l'aval de l'obstacle et à les inciter, voire à les obliger à passer en amont, en leur ouvrant une voie d’eau.

Les atouts du béton : neutralité dans le milieu, grande souplesse de mise en œuvre, stabilité mécanique de l’ouvrage et adaptabilité à toutes les exigences et toutes les configurations géométriques.

Documents techniques :

> Ville et biodiversité : les solutions béton
> SOLUTIONS Béton Hors-série 2013-5-Le béton comme un poisson dans l’eau
> Guide pratique pompage du béton
Diaporama "Guide pratique pompage du béton"


Passage à faune :
Les ouvrages en béton offrent une gamme de solutions pour répondre à cet enjeu.
La gamme des bétons coulés en place et des produits préfabriqués permet de concevoir de nombreux types d’ouvrages tels que les passages à faune : passage supérieur, passage inferieur, pont cadre / dalot, ouvrage voute, tranchée couverte, canalisation, ouvrage hydraulique assurant une fonction mixte. 

DOCUMENTS TECHNIQUES :

> SOLUTIONS béton Hors-série 2013-3-Béton et biodiversité : une complicité à découvrir
Poster Biodiversité : une complicité à découvrir
> E-book aménagement durable des territoires
> Eco-urbanismes les 7 propositions du BPE


Transparence hydraulique :
Les ouvrages en béton des simples canalisations aux grands viaducs offrent une multitude de solutions pour relever ce défi.

La continuité écologique s’obtient aussi en réalisant des tranchées couvertes.

Une autre solution pour les continuités à la fois des écoulements d’eau et de la circulation de la faune consiste en la réalisation ou l’allongement des ouvrages d’art.


DOCUMENTS TECHNIQUES :

Collection construction moderne
> Info BPE, hors série n°1, janvier 2014